Inondations : Le précieux rôle des assurances

assurances
La déclaration de Christelle
. ©O. Duflo
Deux jours après les inondations, les personnes sinistrées se doivent de déclarer les dégâts et les pertes à leurs assurances au plus vite. Que l'état de catastrophe naturelle soit ou non déclenché, ce sont les compagnies d’assurance qui pourront mettre en place le processus d'indemnisation.

Christelle Valentino vit à Labrousse au Gosier. Une section qui fait partie de toutes celles qui ont été victimes des inondations durant la nuit de vendredi à samedi. Pour Christelle, c'est son véhicule qui a été le plus impacté. 

Christelle Valentino

©Guadeloupe

Comme de nombreux assurés, Christelle s'est immédiatement tournée vers son assureur. Dans son cas, c'est un courtier en assurance avec qui elle a passé contrat. Et ce lundi matin, elle est déjà face à son interlocutrice qui l'accompagne dans la déclaration du sinistre qu'elle a subi.

Régine Rotin, courtier en assurance

©Guadeloupe

C'est dès dimanche que Régine Rotin a reçu les premiers appels ou textos de ses clients. Une dizaine victimes du sinistre et qui cherchaient à se renseigner sur les démarches à faire.
Et pour la plupart, c'est un sinistre lié à leur véhicule qu'ils avaient à déclarer. Ailleurs, les déclarations portaient aussi sur les habitations ou sur les commerces d'assurés sinistrés au cours de ces inondations