Jour d'élections sénatoriales à Saint Barthélemy et Saint Martin

élections
Préfecture de Saint Barthélemy et de Saint Martin
Les deux îles font partie de la moitié renouvelable du Sénat et doivent donc désigner leur sénateur. Une formalité à Saint Barthélemy où le sortant ne se représente pas mais soutient la seule canditate en lice. Plus incertaine à Saint Martin où le vote se poursuivra cet après-midi
Ce dimanche est un jour de vote dans les Iles du Nord. Les grands électeurs - les membres du conseil territorial et les parlementaires- doivent élire leur sénateur..
Pas de suspense à Saint Barthélemy où la seule candidate, Micheline Jacques, est assurée de succéder à Michel Magras qui ne se représente pas.

Résultat de l'élection sénatoriale à Saint Barthélemy


A Saint-Martin, il faudra en revanche un second tour de scrutin. Le premier, qui s’est déroulé ce matin, n’a permis à aucun des quatre candidats de l’emporter. 
Pour être élu dès le premier tour, il fallait obtenir la majorité absolue, fixée à 13 voix à Saint-Martin. Un score qu’aucun candidat n’a réussi. Il faudra donc un second tour auquel les quatre prétendants peuvent se présenter comme c’est la règle aux élections sénatoriales.
D’après nos sources, la candidate de la majorité à la Collectivité territoriale Annick Pétrus a obtenu 10 suffrages, contre 6 à Marthe Ogundele Tessi. Rappelons que les deux femmes se présentent sous la bannière des Républicains.
Le sénateur sortant divers gauche Guillaume Arnell recueille 5 voix, alors qu’Erwan Trotel, un candidat divers centre, n’est crédité d’aucun suffrage.
Les tractations vont bon train depuis la fin de la matinée entre les états-majors et les candidats à quelques heures d’un second tour à suspens.
A noter qu’un grand électeur, récemment désigné conseiller territorial en remplacement d’un autre conseiller démissionnaire, ne s’est pas présenté au vote. Ce qui est passible d’une amende de 100 euros.
Les 24 autres grands électeurs ainsi que les quatre candidats se retrouveront cet après-midi à 15 heures pour le second tour de scrutin.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live