publicité

Journée mouvementée en perspectives pour l'AUDRA

  • La 1ère Radio Guadeloupe
  • Publié le , mis à jour le
C’est aujourd’hui que prend effet l’ultimatum de l’UTS-UGTG exigeant la démission du président et de tout le conseil d’administration de l’Association pour l’utilisation à domicile du rein artificiel. Le syndicat met en avant un déficit de 700 000 euros à l’issue de l’exercice 2017, malgré le plan de redressement mené sur dix ans, qui a permis de solder un endettement de quelque 8 millions d’euros. L’AUDRA, qui a réalisé d’importants investissements, en particulier à Marie-Galante et à Saint-Martin, prend en charge environ 250 patients souffrant d’insuffisance rénale, pour leur traitement notamment par dialyse.
VOIR (ou revoir ) 
SITUATION AUDRA

 

L'actualité 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play