Justine Bénin épinglée dans un article de Médiapart

politique
Justine Bénin à l'Assemblée Nationale
. ©Outremer la 1ère
Le journaliste, Pierre Januel, détaille le mécanisme mis en place par la députée dans sa circonscription et en particulier dans la ville du Moule, pour conserver ses relais électoraux. Justine Bénin désormais secrétaire d'Etat à la Mer reconnaît les faits et joue la carte de la transparence.

C'est un article de presse qui vient ternir l'image de la nouvelle secrétaire d'Etat à la Mer. Le site d'information Médiapart a publié ce matin, un article intitulé "La dérive clientéliste de la nouvelle ministre Justine Bénin". 
Justine Bénin a répondu à Médiapart. Elle reconnaît les faits et se défend. Ses interventions ont été faites en toute transparence.

Médiapart l'écrit d'emblée, en pleine bataille municipale, l'actuelle secrétaire d'Etat à la Mer a utilisé l'argent du Modem pour arroser les associations de sa commune du Moule. En deux ans, entre 2019 et 2020, ce sont 37 000 euros qui ont été versés à 14 organisations locales : des clubs de foot, de judo, de natation. 

Pourquoi le Moule ? Parce que c'est la commune que Justine Bénin visait aux municipales de 2020. Le site d'information rappelle que ce type de versements d'un parti national, le Modem, en l'occurrence, à des associations locales est extrêmement atypique. On ne les retrouve chez aucun autre parti politique assure le journaliste. Et ce qui est suspect, c'est que seules les associations du Moule ont bénéficié de versements de cette ampleur. 

Pour le journal, la visée électorale est donc transparente. 

Pour le trésorier national du Modem, contacté par Médiapart, le parti a aidé Justine Bénin, qui les a rejoint peu auparavant, pour son implantation. Donc, rien d'anormal, sauf que les statuts du Modem ne prévoient pas de subventionner de telles structures locales. 

Quant à la principale intéressée, elle assume. 

Le Modem m'a permis d'aider des associations sportives ou culturelles qui avaient épuisé leur demande d'aides ailleurs.

Justine Bénin

Le problème, note Médiapart, c'est que l'argent n'a pas été versé qu'à des associations... Que cet argent a été versé en pleine campagne des municipales et que certaines dépenses auraient dû apparaître sur le compte de campagne du Modem. Mais Justine Bénin persiste, cela n'avait rien à voir avec l'élection municipale de 2020. Election perdue, rappelle le site, dans un duel face à son ancien mentor, Gabrielle Louis Carabin.