L'Eglise catholique : vers une remise en question ?

religion
Intérieur église Saint-Pierre et Saint-Paul
©Ludovic Gaydu
Le lancement du Synode, ce samedi 16 octobre, à travers le monde, a été l'occasion de rassemblements de prêtres, de prélats et de laïcs amenés à réfléchir sur un thème. En France, il se déroule sur fond de scandale sexuel.

Le synode 2021/2023 a été lancé dans 600 diocèses du monde entier. Il s’agit de réfléchir, dans ce contexte, à une meilleure organisation, y compris avec les fidèles, de l’Eglise.

C'est un moment de dialogue important pour l’Eglise Catholique, après la publication du rapport sur les violences sexuelles au sein en France de 1950 à 2020 perpétrées au sein de la communauté.
Ce temps de réflexion doit amener à "la libération de la parole dans l'Eglise" souhaite l'archevêque David Macaire. Pour créer une Eglise à l'écoute des Chrétiens et des non Chrétiens pour "avancer ensemble". 

©Guadeloupe


En Guadeloupe, c'est à la cathédrale Saint-Pierre et Saint-Paul, à Pointe-à-Pitre que la discussion a débuté hier, en présence de l’Archevêque David Macaire et du Père Gérard Foucan, vicaire épiscopal du Diocèse de Guadeloupe.

A (re) voir le reportage de Lise Dolmare et Ludovic Gaydu :