L’établissement français du sang de Guadeloupe lance un appel urgent au don de sang

sang
EFS réserves faibles
©EFS
Les réserves sont très faibles et les prélèvements enregistrent une baisse significative. Selon l'EFS, la situation est si préoccupante, qu’au niveau national, il est demandé aux hôpitaux de limiter les prescriptions de produits sanguins.

L'EFS Guadeloupe est fortement impacté puisque l'Archipel est toujours très dépendant de l’hexagone pour les approvisionnements en produits sanguins. Or dans le contexte actuel, il est impérieusement nécessaire d'être autosuffisant, à savoir, prélever plus en Guadeloupe pour importer beaucoup moins.

Pour rappel, 50 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour soigner les malades de Guadeloupe et de Guyane.

L’organisme ne peut pas organiser de collectes mobiles dans les lycées, ni à l’Université ni dans les entreprises en raison du contexte sanitaire.

L’EFS rappelle cependant que les donneurs peuvent se rendre avec ou sans rendez-vous, vaccinés ou pas, dans les différents lieux de collecte. Le pass sanitaire n’est pas nécessaire pour donner son sang. Il est possible de donner son sang sans délai après une injection, de vaccin contre la covid-19.

Les dons peuvent se faire du lundi au samedi à l’EFS, boulevard de l’hôpital à Pointe-à-Pître.