L'étau sanitaire se desserre sur Saint-Martin et Saint Barthélemy

préfecture saint-barthélémy
conférence de presse préfecture SXM
©H. Pédurand
Depuis vendredi le préfet de Saint-Martin a levé, les principales restrictions sanitaires, au nombre desquelles les jauges imposées aux établissements recevant du public Une décision motivée par un net ralentissement de l'épidémie dans les deux îles

Depuis vendredi, comme en Guadeloupe, les Saint Barths et les Saint Martinois bénéficient d'un nouvel allègement de certaines mesures sanitaires, allègement décidé par le Préfet des ïles du Nord.
Dès le vendredi soir, le couvre-feu a été repoussé à 23 heures dans les deux îles .

Il est en premier lieu le fruit du constat fait par les autorités quant à la situation sanitaire à Saint Martin et à Saint Barthélemy. En effet, depuis dix jours, les hôpitaux de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin ne comptent plus aucun malade du virus. Et le nombre de cas continue de baisser. La semaine dernière on ne décomptait que 55 cas de Covid-19 dépistés contre 68 la semaine précédente.

Du coup les bars et les restaurants peuvent fermer plus tard et les pistes de danse sont à nouveau ouvertes à Saint-Martin. Toutefois, le préfet a émis certaines réserves à propos de Saint Barthélemy. 

Serge Gouteyron, Préfet de Sait Barthélemy et de Saint Martin
 

©Guadeloupe

Sur les deux îles, le pass sanitaire reste en vigueur. Comme en Guadeloupe et en Martinique, l'application du pass vaccinal a été repoussée au 28 mars 2022