L'hippodrome de Saint Jacques à Anse-Bertrand ouvre à nouveau ses portes au public

hippisme
Courses à l'hippodrome de Saint Jacques
©R. Lami
Jusque là il fonctionnait à huis clos pour cause de Covid. Mercredi dernier, le Préfet a annoncé que le public peut participer à nouveau aux courses de l'hippodrome de Saint Jacques. Et dés ce dimanche, les amateurs de courses hippiques étaient au rendez-vous

Pas moins de 7 courses au programme de ce dimanche. Mais avec une nouveauté : pour la première fois depuis dix mois, le public peut suivre ces courses depuis les gradins.
Nouveauté parce que, durant toute la période de restriction sanitaire, les courses avaient lieu, mais sans public.
C'est dire la joie des amateurs.
Pas la grande foule pour autant, mais un réel frémissement qui permet de croire au rerour des beaux jours.

A la société des courses Karukéra, on se réjouit déjà de cette relance des activités. Tant il est vrai que des courses sans public, outre l'aspect financier qui, comme d'autres activités, pâtit des circonstances, c'est surtout tout le travail qui a été mis en oeuvre depuis plusieurs années pour populariser les courses hippiques, qui se trouve réduit à néant. Il faut donc tout recommencer.

André Jacoby-Koaly, président de la Société des courses Karukéra
 

Et à Saint Jacques, tous veulent parier sur un prompt retour en grâces des courses hippiques, peut-être même dés la semaine prochaine, avec le Grand Prix de la Région. 

Hippodrome de Saint Jacques
©R. Lami