L'hôpital en Guadeloupe connait la pire situation des hôpitaux de France face à la pandémie…

santé
Plan blanc CHU Covid
©Eddy Golabkhan
Le journal Sciences et Avenir fait le tour de la saturation des hôpitaux en France. C’est en Guadeloupe que l'on retrouve la situation la plus difficile, mais quasiment tous les hôpitaux ultramarins sont dans la tourmente.
 
4 des 5 départements d’Outremer figurent dans le peloton de tête des zones de France ou le taux d’occupation des lits de réanimation pour cause de Covid est le plus élevé de France. Il dépasse soit le seuil d’urgence sanitaire soit le seuil d’alerte maximale.
La Guadeloupe est le territoire le plus en difficulté. C’est ce que démontrent les courbes réalisées par le magazine Science et Avenir jusqu’au 13 octobre.
 

La plus forte pression hospitalière de toutes les régions de France…


100% au 13 octobre, mardi donc.. Sur les 5 dernières semaines, c’est la Guadeloupe qui détient le triste record du taux le plus élevé d’occupation de lits de réanimation pour cause de Covid.
Et derrière ces terribles chiffres guadeloupéen, ce sont encore des régions ultramarines qui sont les plus submergées.
Mayotte d’abord à un peu plus de 80% d’occupation, puis la Martinique à un peu plus de 60%. Toutes 3 sont concernées par des niveaux qui dépassent le seuil d’urgence sanitaire fixé à 60%…
Vient ensuite, toujours une région d’outremer, qui elle commence à souffler : après des mois de juin et juillet extrêmement éprouvant, la Guyane flirte aujourd’hui avec les 50%, au-dessus du seuil d’alerte maximale fixé à 30%.
Une limite que viennent tout juste de dépasser quelques régions de l’Hexagone (l’Île de France, La Corse et la Région PACA). 
A l’exception de la Réunion, c’est donc l’ensemble des DOM qui est concerné par ces situations d’extrême tension. De quoi s’interroger sur les capacités et les moyens des établissements hospitaliers situés Outremer.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live