Le Tribunal Administratif a rejeté les deux requêtes formulées par L'UGTG à propos de la gestion de la crise de la COVID 19 par l'ARS et le CHU

coronavirus
UGTG AU TA
©Th. Philippe
L’UGTG entendait garder son rôle d’alerte et d’interpellation pour l’archipel, reconnu par le Conseil d’Etat il y a quelques mois.Mais les requête formulées par elle devant le Tribunal Administratif ont été rejetées.
C'est en fin de journée que le Tribunal Administratif de la Guadeloupe a fait savoir ses décisions à props des requêtes présentées par l'UGTG. L’organisation syndicale avait déposé deux requêtes au tribunal administratif de la Guadeloupe à Basse-Terre. La première concernait la capacité du Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe à faire face valablement à l'augmentation des malades atteints de la COVID 19 . La deuxième requête demandait à l’Agence régionale de santé de ne plus faire état du diagnostic ou de l’état de santé des personnes décédées des suites du Sars Cov 2. 
©guadeloupe
Dans les deux cas, le Tribunal Administratif a choisi de rejeter les deux requêtes, estimant qu'il n'y avait pas lieu de condamner le CHU ou l'ARS sur les mesures mises en oeuvre et que la seconde demande de l'UGTG n'est pas recevable.  

1ère Requête de l'UGTG

2ème requête de l'UGTG

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live