L'Université des Antilles, à l'heure du 100% distanciel... tant bien que mal

éducation
L'UA à l'ère du tout distanciel
©Eddy Golabkhan
Quelques problèmes de connexion, l'obligation de s'adapter à un nouveau mode d'échange entre étudiants et professeurs, une interactivité et une dynamique moindre... chacun a dû s'adapter suite à la décision prise, par les instances dirigeantes, de faire du 100% distanciel, sur les deux pôles de l'UA

Harmonisation Guadeloupe/Martinique 

Les étudiants et les professeurs de l'université des Antilles (UA) n'ont pas d'autres choix que de s'adapter au 100% distanciel, puisque ainsi en ont décidé les dirigeants, jeudi dernier, à l'occasion d'une conférence des doyens.
L'ensemble des cours et des travaux dirigés de toutes les unités de formation et de recherche (UFR) se déroulent par écrans interposés, depuis le vendredi 30 octobre.
La mesure était incontournable en Martinique, seul territoire des Outre-mer à avoir été reconfiné, par décision gouvernementale, la semaine dernière. Mais elle aurait pu être évitée, en Guadeloupe, où les mesures de restriction, dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, permettaient aux usagers de Fouillole et du Camp Jacob de participer aux cours, en présentiel.
Le président de l'UA Eustase Janky et son équipe ont tranché pour une uniformité des pratiques, au sein des deux pôles.
Nous en parlions dans cet article :


Quelle réalité, sur le terrain ?

L'exemple à Fouillole, où nous avons assisté à un cours de chimie quantique, dispensé par Cristel Onesip-Potiron, professeur de Chimie. Face à elle (ou plutôt connectés) : 14 étudiants.
©Guadeloupe La 1ère - Eddy Golabkhan et Olivier Duflo
Une méthode qui demande une préparation supplémentaire, aux enseignants, pour adapter leurs outils habituels :
©Guadeloupe La 1ère - Eddy Golabkhan et Olivier Duflo

Même effort à fournir, pour les étudiants, dont certains jugent l'exercice compliqué, même s'ils s'en accommodent. L'interaction en prend aussi un sérieux coup, selon Garry Jean, inscrit en 3ème Année "Physique, Chimie et Enseignement" :
©Guadeloupe La 1ère - Eddy Golabkhan et Olivier Duflo

Après une mise en place difficile, hier, lors de la première journée de cours, après les vacances de la Toussaint, la connexion semble, aujourd’hui, établie, entre les étudiants et la Fac. C'est ce qu'indique Eustase Janky, Président de l’Université des Antilles :
©Guadeloupe La 1ère - Eddy Golabkhan et Olivier Duflo

Et pour ceux qui n’auraient pas les moyens de se connecter, pour suivre cet enseignement à distance, il est toujours possible de récupérer les cours, en format papier, aux différents bureaux des UFR.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live