La grogne du BTP devrait se renforcer

entreprises
Grogne du BTP
Ils avaient menacé de se faire entendre aujourd'hui et ils l'ont fait. Les professionnels du BTP des 4 DOM sont rassemblés depuis ce matin au WTC pour faire entendre d'une seule voix leurs préoccupations, en premier lieu, la situation des artisans des TPE et PME de leurs territoires
 Il n'aura pas été facile de circuler aujourd'hui à Jarry. Les professionnels du bâtiment et des travaux publics des quatre départements français d'Outremer comptaient sur cette journée du 6 mai pour manifester leur inquiétudes face à ce qu'ils qualtifient de "situation critique" pour les artisans des TPE et des PME de Guadeloupe, Martinique, Guyane et aussi de la Réunion. 
BTP EN CRISE
Tous sont donc présents en ce moment au WTC de Jarry pour  démontrer leur unité dans la dénonciation de leurs conditions actuelles de traval, situation qu'ils estiment graves, en terme d'activité, de délais de paiements, de respect de la réglementation, de dépôt de bilan des entreprises mais aussi, des pertes d'emploi enregistrés dans le secteur. 
Leurs dénonciations portent aussi sur "le désengagement de l'Etat dans le financement du logement social" alors que les situations d'habitats précaires persistent dans les 4 DOM. 
Autant de raisons qui les incitent à envisager de renforcer leur mouvement à partir du lundi 9 mai 2016.

Voir aussi :

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live