La population agricole est vieillissante en Guadeloupe

agriculture
Planteurs canne
©J. Champion
Le recensement agricole 2020 effectué par l’agreste s’est déroulé dans toute la France du mois d’octobre 2020 au mois de mai 2021. Si les résultats provisoires ont été diffusés en décembre 2021 ,c’est en mai dernier que les résultats définitifs ont permis de communiquer sur les données recueillies. Dont la thématique qui porte sur l’âge des exploitants et le devenir des exploitations agricoles de Guadeloupe.

Ils sont 7 331 chefs d’entreprise et co-exploitants à la tête des exploitations agricoles de Guadeloupe en 2020. Ils sont moins nombreux et plus âgés qu’en 2010.

Plus de la moitié des productions sont dirigées par au moins un exploitant de 55 ans ou plus et près d’un tiers des plantations est dirigée par au moins un exploitant de plus de 60 ans. Cette tendance est notamment plus marquée pour les exploitations spécialisées en élevage.

Les exploitations dirigées par au moins un agriculteur sénior sont à 85 % des micro exploitations, soit environ 7 points de plus que celles dirigées uniquement par des exploitants de moins de 40 ans. Elles utilisent un peu plus souvent les circuits courts pour commercialiser leur production.

Près de la moitié des plus de 60 ans ne prévoit pas de départ dans les trois prochaines années. Plus la taille économique de la production est grande, moins le départ est envisagé. Alors qu'un tiers envisage une reprise, le plus souvent dans un cadre familial.

Les chefs d’exploitation installés après 2010 ont un niveau de formation plus élevé. Ils dirigent un quart des exploitations recensées.

51 % ont en effet suivi une formation de niveau baccalauréat et 23 % une formation supérieure.