publicité

Alerte Guadeloupe

rss

La surveillance de la Soufrière s'organise

Le Comité de liaison de l'Observatoire Volcanologique et sismologique de la Guadeloupe s'est tenu ce mercredi au Palais du Conseil Départemental à Basse-Terre

© A. Robin
© A. Robin
  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le , mis à jour le
Il s'agit de dresser le bilan administratif, financier et technique, de l'institution. Le nouveau directeur, Marc Chaussidon, de l'Institut de Physique du Globe de Paris, assiste au travaux. 
Après avoir abordé les aspects financiers et l'implication des tutelles, ces dernières, Conseil Départemental, Institut de Physique du Globe de Paris et CNRS, vont poursuivre leur engagement au côté de l'Observatoiire car la surveillance de la Soufrière est l'une des priorités du monde scientifique. La situation est plus ou moins stable sur le plus haut sommet de la Guadeloupe, en revanche la situation des Saintes interpelle les experts. Ces derniers ont enregistré un nombre particulièrement élevé de séisme.

VOIR :
OBSERVATOIRE VOLCANOLOGIQUE

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play