Lamentin : annulation des élections du 15 mars 2020

justice
Mairie du Lamentin
©Ville Lamentin

Faudra-t-il bientôt retourner aux urnes pour élire le maire de Lamentin ? La question est entière ce jeudi. Le tribunal administratif a rendu sa décision, hier soir. Il confirme l'annulation de la dernière élection municipale, suite au recours en annulation déposé par la candidate Reinette Juliard.

Onde de choc, à Lamentin : le tribunal administratif de la Guadeloupe a annulé, par jugement du 17 décembre 2020, les opérations électorales du 15 mars dernier, dans la commune de Lamentin.

Revenons sur la chronologie des évènements.

Le dimanche 15 Mars 2020, le scrutin des élections municipales se soldent, à Lamentin, par la victoire de la liste "Ensemble continuons la réussite", conduite par Jocelyn Sapotille, avec 50% des voix, contre 12% pour Reinette Juliard.

Une semaine plus tard, malgré cet écart assez significatif, la candidate déchue décide de déposer, devant le tribunal administratif, un recours en annulation.

Appelé à se prononcer sur cette affaire, le tribunal administratif de Basse-Terre vient ainsi de rendre son jugement, en faveur de la plaignante. Les élections municipales sont bel et bien annulées.

Parmi les griefs, qui ont forgé cette décision, la promotion, par la liste gagnante, des réalisations de la gestion de la commune, de façon publicitaire, durant la période de réserve électorale.
Me Marialy Guyon est l'avocate de Reinette Juliard :

©Ludivine Guiollet-Oulac, Christian Danquin - Guadeloupe La 1ère

La décision du tribunal administratif a été communiquée ce 17 décembre:

Annulation des élections municipales et communautaires à Lamentin - 17/12/2020
Annulation des élections municipales et communautaires à Lamentin - 17/12/2020

Jocelyn Sapotille s'est dit extremement surpris de ce la décision du tribunal. Mais le maire en poste prend acte de ce jugement et entend faire appel de la décision, auprès du Conseil d’Etat. Il l'a dit à Sébastien Gilles, dans le journal radion de Guadeloupe la 1ère de ce vendredi 18 décembre 2020 :

Jocelyn Sapotille - appel auprès du Conseil d'Etat

Pendant cette période, Jocelyn Sapotille reste maire de Lamentin.
Et si le Conseil d’Etat confirme le jugement du Tribunal administratif de Basse-Terre, le préfet aura alors trois mois pour organiser de nouvelles élections. Il devra également désigner une délégation spéciale, qui gérera les affaires courantes de la ville.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live