Le centre pénitencier de Baie-Mahault transformé en cluster géant

coronavirus
Prison baie-mahault
©Christian Danquin
À Fond Sarail, voilà quinze jours que la Covid-19 se répand parmi le personnel pénitencier et les détenus. La prison est devenue un cluster géant et son fonctionnement est pratiquement paralysé.

Dans un contexte de surpopulation carcérale, le virus s'est répandu à une vitesse fulgurante. Aujourd'hui, selon le décompte de l'UFAP, 37 détenus et 30 agents sont positifs à la Covid-19 suite au foyer de contamination qui avait été détecté le 6 août dernier. La plupart des autres agents sont cas-contact et donc isolés le temps de garantir qu'ils ne développent pas le virus. La structure tourne donc au ralenti comme l'explique Jean-Jacques Racamy, secrétaire général de l'UFAP-UNSA.

Ce cluster a déjà fait des victimes. Le 18 août dernier un détenu de 74 ans est décédé et un autre détenu de 55 ans est hospitalisé en réanimation.