Le CHU de la Guadeloupe lance un appel à renforts.

santé
CHU de la Guadeloupe
©Jean-Marie Mavounzy
Un recrutement dans le cadre du « plan blanc » COVID et pour combler un taux d’absentéisme élevé. Principal métier ciblé, celui d’infirmier, même si l'appel reste très large vers beaucoup d'autres métiers hospitaliers

« Infirmier, kiné, manipulateur radio, technicien de laboratoire, préparateur en pharmacie… que vous soyez retraité, en congé sur le territoire ou en fin de formation, le CHU de la Guadeloupe a besoin de vous pour renforcer les équipes en place »

Un recrutement qui intervient après le déclenchement du «plan blanc» le 8 juillet dernier, pour faire face à la 7ème vague de l’épidémie de COVID. Le centre hospitalier universitaire multiplie donc les mesures pour pouvoir assurer une prise en charge correcte de tous ses patients.

Bruno Milcent, directeur des ressources humaines du CHU

Si la 7e vague de covid semble se stabiliser, l’épidémie continue de perturber le fonctionnement de l’établissement avec plus de personnels absents en cette période de congés annuels. Sans oublier les difficultés structurelles de recrutement.
Pour Bruno Milcent, le directeur des ressources humaines du CHU, il est difficile d’estimer les besoins sur la période des vacances. 

Bruno Milcent, directeur des ressources humaines du CHU

Les infirmiers sont donc les personnels recherchés en plus grand nombre. Le CHU de la Guadeloupe peut compter sur ceux tout juste sortis de l’IFSI, l’Institut de formation en soins infirmiers de Guadeloupe…

Les nouveaux diplômés de l'IFSI
Les nouveaux infirmier(e)s ©L. Gaydu

75 ont été diplômés le 13 juillet dernier. Mais à l’image de ce qui se passe ailleurs en France, bien que motivés, beaucoup ont besoin d’un petit répit avant de démarrer leur carrière.

Niza Pierrot, directrice des soins, coordinatrice des Instituts et écoles de formation paramédicales au CHU,

Malgré ce que l’on pourrait penser, la profession ne manque pas de candidats. La crise sanitaire n’y a rien changé. L’obligation vaccinale non plus. Sur les 465 élèves inscrits à l’Institut de formation en soins infirmiers de la Guadeloupe l’année scolaire dernière, moins de 10 ont été suspendus. Et pour la prochaine rentrée, l’IFSI a même été victime de son succès avec un nombre de candidatures très élevé.

Niza Pierrot, directrice des soins, coordinatrice des Instituts et écoles de formation paramédicales au CHU,

VOIR AUSSI : 

Les personnes intéressées pour renforcer les équipes du CHU (dans les différents métiers) peuvent envoyer un message à l’adresse mail suivante : recrutement@chu-guadeloupe.fr. Les conditions de rémunération sont dites attractives.