Le CHU déclenche le plan blanc pour faire face à l'augmentation des cas de contaminations en Guadeloupe

santé
Les Urgences du CHUG
Les Urgences du CHUG ©Ch. Danquin
Les chiffres présentés hier par le Préfet de Région et le directeur de l'ARS font état d'une croissance progressive des cas de contaminations en Guadeloupe. Si elle ne se traduisait pas jusqu'à présent aux Urgences COVID, les chiffres déjà enregistrés en médecine COVID ont incité le CHU à déclencher une nouvelle fois son plan blanc.

L'annonce a été faite en fin d'après midi. La direction du CHU de la Guadeloupe a annoncé dans un communiqué que, 

Compte tenu de la dégradation de la situation sanitaire en Guadeloupe liée à la circulation très active du variant BA.5 du virus OMICRON, générant ainsi des tensions sur les lits de soins critiques, le Plan Blanc a été déclenché au Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe à compter de ce vendredi 8 juillet à 12 heures. Ce dispositif vise à assurer la continuité du service public dans de bonnes conditions de prise en charge de tous les malades

CHUG

Rappelons que chaque établissement de santé est doté d’un dispositif de crise, dénommé plan blanc d’établissement, qui lui permet de mobiliser immédiatement les moyens de toute nature dont il dispose en cas d’afflux de patients, ou pour faire face à une situation sanitaire exceptionnelle.

Le Plan Blanc intègre les orientations du schéma ORSAN et recense les moyens des établissements de santé susceptibles d’être mobilisés. Il définit les conditions de leur emploi et prévoit notamment les modalités selon lesquelles le personnel nécessaire peut-être maintenu sur place ou, le cas échéant, rappelé lorsque la situation le justifie.