Le confinement imposé a eu un impact significatif sur les contaminations

coronavirus
Médecins de Guadeloupe
C'est  ce que dit le dernier point épidémiologique de Santé Publique France sur la circulation du Covid 19 en Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Un point hebdomadaire qui comprend les cas confirmés et les cas dits "de ville". Un constat : Le nombre de cas est nettement en baisse
Une surveillance en ville essentiellement basée sur les médecins sentinelles, mais aussi sur des tests virologiques.
Santé publique France enregistre une nette diminution des consultations. La semaine dernière, la semaine 16 du calendrier, il y a eu 155 cas estimés d’infections respiratoires, et seulement 4 sont attribués au Covid 19, dont seulement trois testés positivement en virologie.
C’est une chute de 85% par rapport à la fin mars.
Même tendance à la baisse pour Saint-Martin.
Saint-Barthélemy n’a eu aucun cas de médecine de ville attribuée au coronavirus.

Répartition géographique


La répartition géographique des cas confirmés cumulés depuis le début de l’épidémie :
- Le Gosier plus de 10 cas pour 10 000 habitants est la commune la plus impactée.
- Le Moule, Saint-François, Goyave, Trois-Rivières et Bouillante cumulent entre 5 et 10 cas pour 10 000 habitants,
- les autres communes de l’Archipel totalisent moins de 5 cas cumulés pour 10 000.
- 7 communes n’enregistrent pour le moment aucun cas confirmés.
Des données qui sont en adéquation avec l’origine des contaminations majoritairement des cas importés de l’hexagone et de l’étranger. Mais attention, les contaminations locales autochtones ou transmissions secondaires augmentent faiblement, mais régulièrement de semaine en semaine, souligne le rapport hebdomadaire. La répartition géographique des suspicions des médecins de ville est sensiblement identique. 
Autre élément marqueur : le nombre de passages aux urgences est en diminution constante depuis le début avril. La semaine dernière 29 personnes se sont rendues aux urgences dans l’Archipel. Une chute de 42%. Notez que ce sont les données de la semaine dernière au sortir du long week-end de Pâques. Il faudra attendre encore plusieurs jours pour savoir si cette tendance se confirme.