Le marché du travail en Guadeloupe marqué par la précarité

emploi
marché du travail
La direction de l’économie et de l’emploi vient de publier les chiffres pour la Guadeloupe. Et visiblement le marché semble résister. En particulier dans le secteur privé…Malgré tout, le recours à l’intérim prend de l’ampleur. En clair, les offres restent précaires

Contre toute attente, le marché de l’emploi a été relativement dynamique en  2021 en Guadeloupe. Principalement dans le secteur privé. La crise sanitaire a réservé des surprises.

Sur un an l’emploi salarié  a augmenté de 3,2%. Une courbe ascendante qui s’observe depuis 2015, marquée par une intensification en 2017.
Elle a été manifeste surtout dans des secteurs comme la gestion de l’eau, des déchets ou encore  la construction….Et  l’intérim. Ce dernier a le vent en poupe : + 23% enregistrés sur un an. Même si l’on sait que les emplois n’y sont pas durables.

Et à ce propos, le nombre d’offres durables, à savoir de 6 mois et plus, est lui en baisse de plus de 26%...

De façon plus générale, les licenciements économiques ont été plus nombreux au cours du dernier trimestre 2021. 320 comptabilisés par Pôle Emploi. .Ils ont augmenté de 10% par rapport à 2020 à la même période.