Air France lance son "Ready to fly". Un dispositif déjà à l'essai sur Corsair

transports
Ready to fly d'Air France
Une première pour Air France. A compter d’aujourd’hui, et à l'instar de Corsair, la compagnie met en place son nouveau service : l’application Ready to fly. Elle la teste sur les vols vers la Guadeloupe, la Martinique, la Guyane, la Réunion et la Corse avant d'étendre le dispositif s’il fonctionne…

Ready to fly ou autorisé à décoller .Cette petit mention sur les cartes d’embarquement des passagers des vols Air France, devrait singulièrement leur faciliter la vie dans les aéroports…
Quelques jours avant leur départ, les passagers sont invités à transmettre par mail les documents réglementaires, notamment sanitaires. Ils sont alors vérifiés et, lorsqu’ils sont conformes, un message est adressé au client.
Muni de ce césame, toutes les démarches sont simplifiées le jour du départ, qu’il dispose de la version numérique via l’application Air France sur les téléphone portable ou de la version imprimée de la carte d’embarquement.

Vol Corsair


Un dispositif testé également par Corsair depuis le début de semaine. Le principe est le même : l’envoi de documents sanitaires quelques jours avant le départ et là, le renvoi d’un QR Code, l’équivalement du "ready tout fly" d’Air France que le passager  n’a plus qu’a présenter lors des contrôles à l’aéroport. 

Au bout de quelques jours d’usage, Corsair a déjà livré ses premières conclusions : "tout le monde est gagnant", affirme la compagnie, aussi bien les clients qui sont rassurés et ne perdent pas de temps, que le personnel aéroportuaire dont le travail est facilité avec à la clé, plus d’efficacité et moins de risque de retard des vols.