Le tracé de la 70e édition du Tour cycliste international de la Guadeloupe remanié

cyclisme
tour de la guadeloupe 2
Le nouveau profil du 70e tour cycliste international de la Guadeloupe a été rendu public mardi. 4 changements ont été apportés par les organisateurs sur les étapes des 24, 26, 28 et 29 octobre. Le parcours a été réduit de 50 kilomètres et la commune de Port-Louis disparait des villes étapes.

1170,8 kilomètres contre 1221 pour le tracé précédent...

50 kilomètres en moins

Ce sont un peu plus de 50 kilomètres qui ont été gommés par rapport à la première version. Des coups de rabot portés essentiellement sur les étapes 6 et 7 du jeudi 28 et vendredi 29 octobre.

Les deux tracés ont été réduits respectivement d’une vingtaine de kilomètres. L’étape 6 notamment, partira de Morne-à-l'Eau et non plus de Port-Louis et l’ascension du col de la Regrettée disparaît du menu de cette étape.
Le vendredi 29, sur l’étape en ligne entre le Gosier et les Abymes, un tour de circuit du final imaginé dans les terres abymiennes a été supprimé.

Le passage dans Sofaïa, à Sainte-Rose n’est plus à l’ordre du jour non plus ; Il avait été imaginé lors de l’étape du mardi 26 mais, les travaux en cours sur le secteur ont contraint les organisateurs à changer leur fusil d’épaule.

29 ascensions de cols de 1ère catégorie

Restent de nombreuses balles tout de même.

29 ascensions au total sur les dix jours de course dont 5 cols de première catégorie ; Le peloton escaladera notamment les Mamelles à deux reprises ; le mardi dans le sens Petit-Bourg/Pointe Noire et le jeudi 28 dans l’autre sens. 

Le samedi 30, le principe de deux tronçons a été retenu. Une courte étape en ligne le matin entre le Baillif et Saint-Claude et l’ascension du mur de Saint-Claude l’après-midi.

Un contre-la-montre individuel de 10,3 km entre la mairie du Baillif et celle de Saint-Claude. Un des temps forts de cette 70e édition, tant sur le plan sportif que sociétal.