Législatives au Liban : les ressortissants de Guadeloupe votent aussi, ce dimanche

élections pointe-à-pitre
300 Libanais de Guadeloupe appelés à voter pour les législatives au Liban - 08/05/2022.
300 Libanais de Guadeloupe appelés à voter pour les législatives au Liban - 08/05/2022. ©Rémi Defrance - Guadeloupe La 1ère
Ce dimanche 8 mai 2022 est jour de vote, pour les Libanais expatriés en occident, dans le cadre des Législatives du pays du Proche-Orient. Un bureau de vote est installé au centre Rémy Nainsouta, à Pointe-à-Pitre, à l’intention de la diaspora libanaise de Guadeloupe.

Les élections législatives du Liban se tiendront le 15 mai 2022.

Mais les 225.000 Libanais expatriés sont appelés aux urnes cette semaine, lors de deux jours de scrutin : c’était avant-hier (le 6 mai) pour certains et, pour ceux d’Occident, d’Australie et d’Asie, c’est ce dimanche 8 mai.  

Il s’agit, pour tous de renouveler les 128 députés de la Chambre.

Elections législatives u Liban - 6, 8 et 15 mai 2022.
Elections législatives u Liban - 6, 8 et 15 mai 2022. ©Rémi Defrance - Guadeloupe La 1ère

Un intérêt croissant pour les affaires du pays

225.000 Libanais de l’étranger se sont inscrits sur les listes électorales, cette année ; un nombre en forte augmentation, puisqu’ils étaient 92.000 en 2018.
Ils pourront s’exprimer dans les plus de 200 bureaux de votes ouverts à leur intention, partout sur le globe.  

Ces élections sont les premières organisées depuis le soulèvement populaire de 2019. Les préoccupations sont grandes, sur place. La situation dans le pays est désastreuse, selon Nassif Bouferra, l’un des responsables de l’organisation de ce vote, en Guadeloupe :

Nassif Bouferra : « Même pendant la période la plus importante de la guerre, on a jamais connu ce que le Liban vit actuellement ».

Libano-Guadeloupéens, ou ressortissants, tous se disent concernés, alors que le pays connait un effondrement économique et politique.
Jean-Claude Haykel, dont la famille est implantée en Guadeloupe depuis plusieurs générations, reste attentif aux vicissitudes vécues par le Liban :  

Jean-Claude Haykel : « On a toujours un attachement viscéral au Liban. Maintenant, la situation actuelle nous incite à participer à ce vote ».

La situation est telle que l’exode des populations a été massif, ces dernières années. La classe moyenne, notamment, a fui le pays, en quête d’un avenir meilleur ailleurs.  

Le vote en Guadeloupe

Les membres de la diaspora libanaise de Guadeloupe sont, donc, attendus aux urnes, ce dimanche 8 mai.
Ils sont près de 320 électeurs ressortissants de ce pays du Proche-Orient inscrits, dans l’archipel, qui disposera d’un bureau de  vote, le seul prévu dans les Antilles-Guyane.
Celui-ci est installé au centre Rémy Nainsouta, à Pointe à Pitre. Il sera ouvert de 8h00 à 22h00.  

Législatives du Liban : vote des ressortissants de Guadeloupe - 08/05/2022.
Législatives du Liban : vote des ressortissants de Guadeloupe - 08/05/2022. ©Rémi Defrance - Guadeloupe La 1ère

Après l’acheminement des urnes vers la Banque centrale du Liban, le dépouillement des bulletins se fera après la fin des votes, au sein du pays.

Les résultats définitifs devraient être publiés le lendemain, puisqu'un unique tour de scrutin est prévu pour ces législatives.

A VOIR AUSSI :

Législatives : les Libanais de Guadeloupe appelés aux urnes ©Rémi Defrance et Patrice Gonfier - Guadeloupe La 1ère