Léna Blou : de la Guadeloupe jusqu'à l'univers

danse
Léna Blou et la technica
Léna Blou lors de l'une de ses tournées aux Etats Unis ©CDEC
Léna Blou est une ambassadrice hors paire de la culture guadeloupéenne. Son concept de technica a quitté la seule sphère de la danse pour devenir un marqueur culturel, une philosophie qu'elle exporte et surtout, qu'elle n'a de cesse d'explorer dans toutes ses créations
En octobre et novembre dernier, avec ses danseurs, Léna Blou présentait au public le fruit de ses "Expériences". Un pas de plus fait dans le monde de la Technica, mais pas seulement. Parce que Léna Blou, c'est bien plus qu'un concept de danse. Danseuse, chorégraphe et surtout chercheuse, son exploration du Gwoka et de la culture guadeloupéenne l'a conduite à exprimer un trait de la philosophie, de l'histoire et plus généralement de la culture guadeloupéenne.
Mais bien loin de l'enfermer sur elle-même dans les frontières de la créolité, Léna Blou l'a ouvert au monde pour qu'il y voit une démarche universelle.
Et tout cela, à partir d'un pas de danse qu'elle a nommé le "bigidi", véritable âme de sa methode d'apprentissage de danse et surtout, fruit de ses 30 années de recherche, d'investissement, de création et d'expression.
©guadeloupe
Les Outre-mer en continu
Accéder au live