Les agriculteurs aux prises avec la sécheresse de... l'hivernage

agriculture la guadeloupe
AGRICULTURE ET CHALEUR 1
©R. Lami
Si les services de Météo France ne voient rien d'anormal à la chaleur qui prévaut dans l'Archipel en ce moment, les agriculteurs, eux, en souffrent. D’ailleurs, l'adaptation à de telles températures semble difficile pour certaines cultures.

La pluie qui est tombée durant la nuit de mercredi à jeudi sur l'Archipel guadeloupéen a probablement fait plaisir à beaucoup de personnes, et en premier lieu, aux agriculteurs. 

Comme tous les Guadeloupéens, ils entendent chaque jour les explications des météorologistes sur les raisons des fortes chaleurs qui sévissent en ce moment. Mais ce qui est normal sur le plan climatologique, l'est moins en matière d'agriculture. Certaines cultures peuvent en effet s'accommoder de ce temps chaud. D'autres en revanche en souffrent. Ce qui se traduira pour les agriculteurs par des pertes de rendement.
 

agriculture et chaleur 2
©R. Lami


Une perspective difficile pour certains qui ne peuvent se permettre de cultiver à perte.
Richard Bonfils, agriculteur du Lamentin, a fait le choix de retarder le calendrier de la récolte de ses ananas afin de limiter les pertes.

Voir : Le reportage de Gessy Blanquet et Rodrigue Lami