Les avions de la compagnie Air Antilles ne sont plus autorisés à décoller

transports
AIR ANTILLES EXPRESS
©P.Pétrine
La Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) a suspendu l'exploitation commerciale et non-commerciale des avions de la compagnie Air Antilles, ce 27 août 2021. L'Organisme pour la Sécurité de l'Aviation civile (OSAC) a constaté des manquements sur la sécurité des appareils.

La Direction Générale de l’Aviation Civile (DGAC) a suspendu le 27 août 2021, l’exploitation commerciale et non commerciale des 7 ATR et des 4 Twin Otter de la compagnie aérienne inter régionale express (CAIRE). Une mesure qui fait suite à un rapport de l’OSAC, une société en charge du contrôle technique de l’aviation civile, pour le compte de la DGAC.

observation OSAC

De plus, l’OSAC limite le domaine d’agrément de la compagnie aérienne à l’exploitation d’un seul Cessna Caravan (Air Antilles) et de 3 LET 410 (Air Guyane) pour une durée d’un mois. L’OSAC conditionne la levée des mesures de suspension à «  des mesures correctives adéquates » et dans le cas contraire menace CAIRE de lui de retirer définitivement l’agrément d’exploitation des ATR et Twin Otter. La compagnie aérienne se voit en outre placée sous un régime de surveillance renforcée pour une durée de 6 mois. 

Joint par téléphone hier soir, Eric Koury minimise le dossier et ne reconnaît un problème de maintenance que sur un seul appareil, un Twin Otter. « Ce dernier avait été envoyé en maintenance pendant une très longue période aux Etats-Unis pour un changement d’aile. Mais il n'a jamais transporté le moindre passager" assure le PDG de la compagnie aérienne.

Par voie de communiqué, la compagnie a déclaré que cet incident "a laissé peser un doute sur la fiabilité de notre système de suivi de la navigabilité pour le reste de la flotte." Ce qui a provoqué la décision de l'autorité. La compagnie assure avoir tout mis en oeuvre pour apporter, dès ce samedi 28 août au matin, à l'OSAC "une réponse précise et circonstanciée" à l'organisme et espère une reprise "dans les tous prochains jours."

En attendant, l’intégralité des vols sont annulés.