Les évaluations par visio pour aider l'orientation des élèves

éducation
les visio-classes
Certains parents n’ont pas l’intention de remettre leur enfant à l’école à compter du 11 mai. Mais les enfants ont besoin de savoir où ils en sont. Pour cela, les enseignants mettent à profit les éléments virtuels et les plate-formes du CNED
Les enseignants doivent remplir les bulletins pour le passage en classe supérieure. Seul le 1er trimestre sera complet. Pour le reste ? La solution : évaluer les compétences acquises avant le confinement grâce aux plateformes numériques du CNED (enseignement à distance). Comment ça marche ? Qu’est-ce ça change pour les élèves ? Le témoignage d’un garçon qui passe en 6ème l’année prochaine. Il est scolarisé à Gosier.

Un élève de CM2


Interrogée, l'enseignante précise : 

Je n'évaluerai que les compétences travaillées à l’école avant le confinement pour cette raison. Tous les nouveaux chapitres ne seront pas évalués pour éviter justement de créer des déséquilibres , de creuser ces inégalités.
Les évaluations actuelles permettront aux enfants de se situer dans leurs apprentissages. Je pourrai leur dire dans quel domaine, pour quels chapitres, ils sont encore plus ou moins fragiles afin qu’ils ciblent mieux leurs révisions de l’été par exemple.
Vous vous doutez bien qu’un enfant qui était déjà excellent avant le confinement va le rester et l’enfant fragile va malheureusement le rester aussi. Il n’y a pas de surprise. Je n’ai d’ailleurs absolument pas besoin de faire des évaluations pour situer les enfants. C’est plus pour eux que pour moi.
Le bulletin à transmettre au collège ne sera bien entendu que succinct. Seul celui du premier trimestre sera complet .

L'enseignant bénéficie d'une liberté pédagogique


Pas évident d'effectuer son métier d'enseignant durant une telle période. Progressivement, les instructions ont dû être précisées pour s'adapter à la situation.
Dès le mois de mars, le ministère de l'Education a publié un "Vademecum continuité pédagogique" le 20 mars 2020  pour répondre aux questions des parents et des enseignants. Celui-ci précise que :

Est-ce que je peux évaluer les élèves et attribuer des notes durant cette période ?
Il s’agit de prévoir des séquences compatibles avec des enseignements à distance et d’adapter le travail demandé aux élèves aux contraintes des ENT. Les travaux demandés s’appuient plus spécifiquement sur des compétences variées adossées au travail autonome.
Dois-je corriger l’ensemble des travaux que je propose à distance ?
L’objectif de la continuité pédagogique est de s’assurer que les élèves poursuivent des activités scolaires leur permettant de progresser, s’appuyant plus spécifiquement sur des compétences variées adossées au travail autonome des élèves.
A cette fin, le professeur soumet un ensemble de travaux et d’activités dont l’élève s’empare dans le cadre de son travail personnel.
Le professeur coordonne, supervise et identifie les travaux qu’il souhaite évaluer afin de s’assurer de l’acquisition et/ou de la consolidation de notions ou de compétences.

Vademecum continuité pédagogique