Les journées nationales d’action contre l’illettrisme débutent ce mardi en Guadeloupe

éducation
Illetrisme
Un chiffre catastrophique en Guadeloupe : 50 000 personnes dans l’archipel sont touchées par l’illettrisme.  Les  8èmes journées nationales contre l’illettrisme débutent aujourd’hui. La Guadeloupe va y participer jusqu'au 12 septembre.

« Apprendre c’est réapprendre à rêver ». C’est le slogan de cette année 2021.
En Guadeloupe, où 20% des personnes âgées de 15 à 65 ans (soit environ 48 000 personnes) sont en situation d’illettrisme (contre 7% dans l’Hexagone), les acteurs de la prévention et de la lutte contre l’illettrisme sont mobilisés pour ces Journées.
Les manifestations locales couvrent des domaines comme le retour à l’emploi, l’insertion, la formation, l’accès au numérique, l’action culturelle, citoyenne, notamment. 

La lecture, l’écriture l’association Jielle Formation en a fait une priorité  pour permettre à ces jeunes et moins jeunes de réapprendre à rêver. Avec ses partenaires, le Pôle Emploi, la Région, la cité des métiers, ou encore le fonds social européen, des actions sont mises en œuvre pour lutter contre ce fléau.  Il y a d’abord une remise à niveau en français. Une action qui s’adresse aux primo-arrivants, mais aussi aux Guadeloupéens.
Astrid Girondin, formatrice référente de  l’association "Jielle formation"

​​​​​​​Astrid Girondin, formatrice référente de  l’association "Jielle formation"

Ces journées d'action contre l'illétrisme permettront donc de mieux faire connaître les actions à destination de celles et ceux qui sont en difficulté avec les connaissances de base.
D’autant que la crise sanitaire a mis en lumière les fragilités et la nécessité de poursuivre l’effort massif de formation. Dans ces temps compliqués, il est essentiel que la relance profite à tous et que chacun puisse se réaliser, particulièrement les plus jeunes.

JNAI

Tous ces acteurs mettent en lumière, pendant une semaine les solutions locales qu’ils proposent chaque jour au profit des personnes confrontées à l’illettrisme :
Ce mardi au RSMA, de jeunes recrues liront les textes qu'elles ont écrits pour partager la part de rêve à laquelle elles ont de nouveau le droit depuis qu'elles ont réacquis les bases en écriture et en lecture. Ceci en partenariat avec le "Labo des histoires",  une association qui intervient auprès des jeunes jusqu'à 25 ans, avec l'ambition de recréer le lien entre la jeunesse et la lecture, l’écriture, par le biais de l'écriture créative.

VOIR : 
 

- Mercredi dans la matinée : "Du rêve à la réussite" est un webinaire d'information sur l'illettrisme organisé par Jielle formation à destination des professionnels, des collectivités, des publics en situation d'illettrisme, des chefs d'entreprises de Guadeloupe.

- "Bien vivre son argent : les compétences de base", un atelier d'éducation financière en ligne aura lieu jeudi. Il est proposé par l'IEDOM- Banque de France les Abymes à destination des personnels des missions locales afin de leur permettre de communiquer les bases en matière de gestion de budget et moyens de paiement aux adultes qu'ils accompagnent et qui sont en difficulté de lecture et de calcul.

Agir ensemble pour que chaque personne, chaque jeune confronté à l’illettrisme, bénéficie d’une solution.

Pour voir l'ensemble du programme :

Programme d'actions contre l'illettrisme

VOIR AUSSI :