Les liaisons maritimes inter-îles entre la Guadeloupe et la Martinique suspendues

transports
Express des Iles
©DR
Durant un peu plus de deux semaines, la Guadeloupe et la Martinique ne seront plus reliées par voie maritime. L'Express des îles a annoncé suspendre ses rotations, à partir du 16 octobre. 
Aller en Martinique devient encore un peu plus compliqué. Après les compagnies aériennes qui ont dû revoir à la baisse le nombre de passagers par vol et le nombre de rotations hebdomadaires, après des arrêtés des Préfets des deux îles, l'Express des Îles annonce l'arrêt provisoire de la desserte Guadeloupe/Martinique. La compagnie maritime l'a annoncé ce lundi 12 octobre.
 

Deuxième arrêt pour la compagnie en raison de la situation sanitaire

Ainsi, depuis le 4 octobre, seuls trois allers-retours sont disponibles. Le dernier  aura lieu le 16 octobre prochain, indique la compagnie. La reprise des rotations entre Pointe-à-Pitre et Fort-de-France à raison de deux allers-retours par semaine les vendredis et dimanches se fera à compter du 1er novembre.

Autre manque à gagner pour l'Express des Îles, l'impossibilité d'accoster dans les îles avoisinantes. Car, "les frontières extérieures de l’Union Européenne (et donc de la France) demeurent fermées avec les pays de l’OECS (dont la Dominique et Sainte Lucie) sans qu’aucune date ne soit donnée pour leur réouverture". Pour l'instant, la compagnie n'a pas d'autre choix que de suspendre les réservations vers ces destinations. Et ce, jusqu'au 30 novembre 2020 inclus. 

Après un premier arrêt de deux mois des liaisons entre les îles soeurs, lors du confinement, c'est un nouveau coup dur pour l'Express. 


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live