Par ses manquements, Guadeloupe Formation plonge des stagiaires dans la précarité

entreprises
Locaux de Roujol, à Petit-Bourg.
Locaux de Roujol, à Petit-Bourg. ©Guadeloupe Formation
Ils suivent des formations sensées être rémunérées mais n’ont rien perçu depuis plus de six mois, de la part de Guadeloupe Formation. Des stagiaires sont plongés dans la précarité et leur interlocuteur ne leur fourni aucune explication, quant aux sommes en souffrance qui leur sont dues.

Nombreux sont les stagiaires de l’archipel qui suivent des formations, dans divers centres et qui doivent percevoir une rémunération mensuelle de la part de Guadeloupe Formation, pour le compte de la Région. Mais cet organisme ne verse rien à plusieurs d’entre eux, depuis plusieurs mois. Dans certains cas, il est question de retards de paiement, dans d’autres, on parle d’absence de versement pur et simple, depuis plus de six mois.

Pour les personnes concernées, la situation est invivable, d’autant plus que la cherté de la vie augmente. Elles sont, parfois, plongées dans des situations financières graves. Certaines sont parents et doivent subvenir aux besoins de leurs enfants. Les frais de carburants, pour se rendre dans les centres de formation, pèsent lourd aussi dans leur budget.

Nous avons obtenu une demi-douzaine de témoignages décrivant la même situation. Ces personnes ont tenu à conserver l’anonymat, pour la plupart. Plusieurs autres stagiaires sont impactés, par les dysfonctionnements dénoncés :

Je rentre dans une deuxième formation qui fait suite à la première et mes 6 mois précédents ne sont toujours pas rémunérés. On a contacté déjà notre direction, on a aussi contacté Guadeloupe Formation et, en fait, depuis 6 mois, ils se renvoient la balle constamment. On s’est aussi déplacés, mais ils ne sont jamais à même de nous répondre.

Stagiaire victime de non-paiement par Guadeloupe Formation

Chose incompréhensible : dans une même promotion, certains ont reçu normalement leur indemnité, d’autres pas. Cela est insupportable pour ceux qui sont dans l’attente et qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts :

Moi, je n’ai plus de revenu. Avec cette formation, il y avait des dépendes à faire, parce qu’il fallait acheter du matériel. Après 6 mois sans rémunération, ça commence à faire long. Donc effectivement on demande à gauche, à droite... mais c’est impossible de continuer dans ces conditions.

Autre stagiaire victime de non-paiement par Guadeloupe Formation

Parmi ces stagiaires, il y en a qui sont déterminés à se faire payer par Guadeloupe Formation.

Ça dure depuis le début de la formation. Il a fallu taper du poing sur la table pour avoir les premiers versements. C’est sûr qu’il est dommage de devoir sortir de sa formation, pour s’arrêter sur des problématiques d’argent. Pour autant, cette rémunération est un dû. Je ne lâcherai pas, c’est un principe et ça fait trop longtemps que ça dure. Je constate et je remarque que ce sont des choses totalement habituelles, qui n’ont pas lieu d’être.

Troisième stagiaire victime de non-paiement par Guadeloupe Formation

Parfois l’argent est là, mais est bloqué pour d’inexplicables raisons.
C’est le cas de Natacha, en formation d’assistante de direction niveau Bac + 2, dans un centre de Jarry, à Baie-Mahault. Depuis janvier, cette mère de deux enfants, sans emploi, n’a pas été payée :

Tout ce que je sais de la Région, c’est qu’eux ils m’ont payée. Ça c’est sûr. Ils m’ont dit : « Ne vous inquiétez pas, votre argent a bien été viré chez Guadeloupe Formation ». Et, effectivement, quand j’ai appelé, Guadeloupe Formation me dit : « Oui, effectivement, vous avez cet argent, mais on n’a pas de date à vous transmettre ». J’ai frappé à toutes les portes, j’appelle, je me déplace, j’envoie des mails... Je suis en attente de paiement, pour pouvoir continuer ma formation. Mon objectif est d’avoir ce diplôme mais, avec cette problématique, comment je vais y arriver, comment je fais pour payer les factures, la périscolaire, la garderie, etc.

Natacha, stagiaire à Baie-Mahault

Les stagiaires espèrent voir cette situation réglée rapidement.  

Nous avons tenté de joindre les responsables de Guadeloupe Formation, sans succès pour le moment.