Les religieuses de Saint Joseph de Cluny fêtent le bicentenaire de leur présence en Guadeloupe

religion
Messe d'ouverture du bicentraire, 21 avril 2021,
Pointe-à-Pître le 21 avril 2021, messe d'ouverture du bicentenaire ©FJO.

Installée en Guadeloupe depuis 1822, les religieuses de Saint Joseph de Cluny ont participé à la mise en oeuvre de l'éducation en Guadeloupe. Moins présentes aujourd'hui dans l'enseignement, la congrégation assure toujours la tutelle de 14 établissements scolaires 

Les religieuses de la Congrégation de Saint Joseph de Cluny sont arrivée aux Antilles-Guyane durant l'année 1822. Suivant en cela les principes et les prescriptions de leur fondatrice Anne-Marie Javouhey,  les Sœurs s'investissent de manière primordiale dans l’éducation et l’accompagnement des jeunes. Elles fondent près d'une quarantaire d'établissements scolaires dans tous l'Archipel et sont, quelquefois, avant la mise en place de l'enseignement public, les seules à assumer cette mission d'éducation. Dans leur volonté d'accompagnement des jeunes, elles mènent aussi un important travail social notamment en faveur des populations les plus vulnérables.

Versailles en Guadeloupe
Versailles à Basse-Terre, maison provinciale de la Congrégation

Anne-Marie Javouhey s'impliquera elle-même dans le développement des activités de la Congrégation, en venant personnellement en Guadeloupe et en Martinique pour accompagner l'oeuvre menée par les religieuses. En Guyane, elle participe à l'émancipation des esclaves qu’elle a mis en œuvre sur le territoire de la Mana dont elle est la fondatrice. 

Anne-Marie Javouhey
Anne-Marie Javouhey, fondatrice de la Congrégation des Soeurs de Saint Joseph de Cluny

Aujourd’hui, elles poursuivent leur mission dans l’Education dans des établissements scolaires siués à Basse-Terre, Saint-Claude, Baie-Mahault, Pointe-à-Pître, Les Abymes, Le Moule, Marie-Galante et Saint Barthélemy. 

Sœurs de St Joseph de Cluny
Les Sœurs de St Joseph de Cluny réunies en Chapitre à la Maison Provinciale à Basse-Terre du 20 au 30 juin 2017.

 

En Guadeloupe : La Congrégation est composée de 27 religieuses réparties en 5 communautés

En Guyane : 7 religieuses réparties en 2 communautés

En Martinique : 10 religieuses réparties en 2 communautés