Les sargasses fortement présentes sur plusieurs rivage de la Guadeloupe, de Saint Martin et de Saint Barthélemy

mer
La plage est méconnaissable, masquée par un amas important de sargasses - avril 2022.
. ©Nadine Fadel
Le phénomène des sargasses ne faiblit pas, bien au contraire. Par endroit, la concentration d'algues brune pose de réels problèmes de santé publique. Et comme toujours, les communes et les collectivités impactées sont démunies face à cette invasion

Les côtes de Guadeloupe, comme celles de Saint Martin, de Saint Barthélemy et de la Martinique sont envahies, en ce moment encore par des tonnes d’algues brunes. Et outre les problèmes sanitaires que cause ce fléau, c’est aussi une nuisance en pleine période de vacances. Certaines de nos plus belles plages ne sont plus accessibles.

Chaque jour les photos et les vidéos se font de plus en plus nombreuses pour montrer la situation que plusieurs communes de l'Archipel mais aussi des quartiers entiers de Saint Martin et de Saint Barthélemy sont soumis à ces invasions de sargasses 

Désormais, avec l'outil mis en place par Tanguy Szekely  une image satellite permet chaque jour  d’observer la position des sargasses dans les Antilles. Un outil gratuit de détection et de prévision de dérive des sargasses qui est disponible  sur la page Twitter de SarWatch et la page Instagram @sarwatchfr

Sargasses
Tanguy Szekely publie chaque jour une image satellite qui permet d’observer la position des sargasses dans les Antilles. ©@OceanScope