Les urgences en situation critique

santé
Les urgences au CHUG
23 mai 2022, un jour comme un autre aux Urgences du CHUG ©Ch. Danquin
Les services sont en difficulté et la situation s'est dégradée depuis deux ans avec la gestion de la crise covid : travail à flux tendu, manque de lit, de personnel, médecine de ville sinistrée. Même scénario dans l’hexagone où faute de soignants, plusieurs services d’urgences ferment ou réduisent leur activité.

Le couloir des Urgences du CHUG comme beaucoup se sont habitués à le voir depuis déjà très longtemps, au point de ne même plus s'en rendre compte et se dire que c'est une situation normale.
Pourtant, comme d'autres établissements publics de santé, le Centre Hospitalier Universitaire de la Guadeloupe ne fait pas exception et les personnels affectés aux Urgences sont au bout du rouleau.

C'est d'ailleurs dans le vécu des praticiens que l'on comprend le mieux la situation compliquée dans laquelle les Urgences sont plongées et surtout au milieu de laquelle les personnels se noient 

Dr Camille Bruneel, médecin urgentiste

©Guadeloupe


Pour les organisations syndicales, le problème n'est pas d'aujourd'hui, mais il est forcément accentué par la situation née de la crise sanitaire et sociale que la Guadeloupe traverse depuis plusieurs mois.

Rony Tillet, aide-soignant aux Urgences et Secrétaire Général de la CGTG CHUG
et Gaby Clavier, secrétaire de l'UTS-UGTG

Mais malgré des facteurs propres à la Guadeloupe, cette situation est loin d'être spécifique à l'archipel. La crise des Urgences concerne désormais toute la France et actuellement, ce ne sont pas moins de 120 établissements qui sont en réduction d'activité. 

Les Urgences du CHUG
Les Urgences du CHUG ©Ch. Danquin

Pour le Dr Delphine Delta Chef de services des Urgences du CHU de la Guadeloupe, cette situation de crise dans les hôpitaux est chronique mais elle n'a cessé de s'aggraver. 

De fait, et quelque soit la majorité qui sera choisie par les urnes législatives, le gouvernement qui en sortira se devra de prendre le problème des urgences à bras le corps, s'il ne veut pas faire du système de santé de la France une plaie incurable.