Loyer gratuit pour les agriculteurs installés sur le foncier du Département

agriculture
foncier agricole
©Josiane Champion
Les quelque 300 agriculteurs installés sur des terres du Département de la Guadeloupe n’auront pas de loyer à payer cette année… C’est l’une des mesures d’urgence décidées par la collectivité, afin de soutenir le secteur agricole, impacté par la crise sanitaire actuelle.
Le Conseil départemental a pris deux mesures d’urgence en soutien au secteur agricole, impacté par la crise sanitaire du COVID-19. Elles concernent les exploitants installés sur le foncier de la collectivité. 
Première décision : les 300 agriculteurs disposant d’un bail avec le Département n’auront pas de loyer à payer cette année… Le 6 avril, la présidente avait annoncé une réduction de 50 % du montant de ce bail. Finalement, ce sera donc une gratuité totale au titre de l’année 2020, selon la décision votée le 24 avril en commission permanente. Une mesure qui permet de diminuer les charges des exploitants concernés. Elle représente plus de 400 000 euros au total. Ecoutons les précisions de Blaise Mornal, président de la commission agricole au Conseil départemental :

Blaise Mornal, président de la commission agricole


Autorisation d’exploitation pour les planteurs de canne sans bail


La deuxième mesure est destinée aux planteurs de canne à sucre qui n’ont pas de contrat d’occupation avec la collectivité. Ils vont bénéficier, pour 2020, d’une autorisation exceptionnelle et temporaire d’exploitation de ce foncier. Une dérogation qui va leur permettre d’obtenir un numéro de SIRET agricole, indispensable désormais pour percevoir « l’aide à la garantie de prix », par l’Etat aux producteurs qui livrent leur canne aux sucreries. Blaise Mornal :

Blaise Mornal

Les Outre-mer en continu
Accéder au live