publicité

Le marché automobile se porte bien en Guadeloupe

Pour la cinquième année consécutive, les ventes ont progressé en 2018, atteignant même leur meilleur niveau depuis les années 2000. Ce sont 21 400 véhicules qui ont été immatriculés, 3% de plus qu’en 2017. En la matière, la Guadeloupe a été le département le plus dynamique des Antilles-Guyane.

  • Par François-Joseph Ousselin
  • Publié le
Désormais les voitures de particulier et les commerciales représentent près de 80% de l’ensemble des ventes de véhicule routier, loin devant les camionnettes, les camions et les 2 roues.
Dans le même temps, la vente de bus a elle aussi augmenté. L’engouement pour les SUV et les Crossovers se confirme, elle représente même la plus importante croissance, alors que la vente des petites cylindrées progresse mais de façon bien moindre.
Quant aux grosses cylindrées, leur vente se stabilise.
Enfin le diesel a de moins en moins le vent en poupe, il recule alors que la vente des voitures essence augmente. Elles représentent même 70% des achats.
Autre phénomène remarquable, le marché de l’occasion se porte au mieux : il a non seulement été supérieur à celui du neuf mais il a également progressé 2 fois plus que celui-ci. Pour deux voitures neuves l’an dernier, il s’est vendu 3 voitures d’occasion.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play