Maryse Etzol, Présidente de la CCMG et maire de Grand-Bourg s'adresse à la population de Marie Galante

coronavirus marie-galante
Dr Maryse Etzol  Présidente de la CCMG  Maire de Grand-Bourg
Après avoir décidé avec les deux autres maires de l'île, de restreindre l'accès à Marie-Galante pour les personnes et les marchandises, la Présidente de la Communauté de communes, qui est aussi médecin, s'adresse aujourd'hui à la population 
Après avoir précisé dans son propos qu'une réunion s’est tenue hier mercredi 18 mars 2020 avec les autres maires, les vice-présidents de la CCMG, ainsi que les pompiers pour la mise en place de la cellule de crise qui se réunira à l’avenir deux fois par semaine avec l’ARS, la gendarmerie, les services des Douanes et de l’Etat, Maryse Etzol fait un point sur la situation particulière de Marie-Galante en cette période de circulation du virus :

 Au moment où je vous écris ce message, nous n’avons aucun cas d’infection au coronavirus dignostiqué à Marie-Galante.

Les dernières rotations pour les dessertes commerciales ont été effectuées le mardi 17 mars 2020 à 17h en direction de Marie-Galante, et le mercredi 18 mars 2020 à 6h en direction de Ponte-À-Pitre après avoir prévenu tous les hébergeurs 24 h à l’avance.

Cette interdiction est effective jusqu’à nouvel ordre.

Concernant les marchandises, l’approvisionnement sera assuré le mardi et le vendredi par la société Carib Désir selon les modalités publiées par l’arrêté du 16 mars 2020.

Nous avons insisté auprès des services de l’Etat pour une mise en application stricte de nos décisions. Des modalités spécifiques seront mises en place pour les situations particulières.

Les contrôles dans nos eaux de mouillage seront effectués par nos propres moyens.

Nous rappelons que les mesures de confinement s’appliquent à tous et que les contrevenants s’exposent aux sanctions prévues par la loi.

 

Cette période sombre dans laquelle nous sommes, doit nous permettre de revoir nos modes de consommation et d’améliorer nos solidarités. S’approvisionner exclusivement à Marie-Galante sera une nécessité.

Nous n’aurons plus d’autres choix que de privilégier les circuits courts et de revoir nos organisations car nous devons nous préparer à une période longue et difficile.

Je crois en notre capacité à affronter cette épreuve.

 

Soyons attentifs à toutes les recommandations des services de santé. Face à notre situation d’éloignement et nos moyens limités, nous devons être très rigoureux sur le respect des messages transmis. La prévention reste notre arme la plus efficace pour vaincre cette pandémie.

D’ores et déjà, notre hôpital est en état d’alerte et l’ensemble du corps médical s’organise pour une prise en charge optimale.

 

Marie-Galante, et la Guadeloupe sont des terres de résilience.

Entrons en résistance tous ensemble afin de préserver notre île de toute intrusion ou propagation du virus. Dès maintenant, adoptons ensemble l’attitude du marie-galantais responsable en refusant toute forme de panique et de chaos."



Et le Dr Maryse Etzol conlut sur un ton grave mais encourageant :

L’heure est grave et nécessite surtout calme et responsabilité.

Soyons forts, nous devrons sortir grandis de cette épreuve.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live