guadeloupe
info locale

Les mesures du plan de déconfinement appliquées à la Guadeloupe

coronavirus
Déconfinement
©Préfecture Guadeloupe
Après plus de 50 jours de confinement, une nouvelle étape attend la Guadeloupe à partir de ce lundi 11 mai, celle du déconfinement. Le gouvernement a dévoilé le plan de déconfinement. Plan qui a des spécificités locales.  
Dès ce lundi 11 mai, la Guadeloupe, comme l'ensemble du territoire français entamera le déconfinement annoncé par le gouvernement. Une sortie du confinement progressive et adaptée à chaque territoire. Pour exemple, le couvre-feu est maintenu chez nous, de 21 heures à 4 heures du matin. 
 

Couvre-feu maintenu et réouverture des marchés annoncée

Si la Guadeloupe est classée en vert, la période de déconfinement ne signifie pas la fin de l’épidémie, rappelle la préfecture. Il va falloir désormais apprendre à vivre avec le virus, respecter les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale en toute circonstance.
A l'échelle de notre archipel, des mesures sont maintenues, comme le couvre-feu. Jusqu'au 10 mai, il était en application de 20 heures à 5 heures du matin. Il est assoupli dès le lundi 11 mai, et sera en vigueur de 21 heures à 4 heures du matin. 
Autre annonce du déconfinement, les marchés vont rouvrir, avec l’accord des maires qui devront s’assurer de la bonne application des gestes barrières, sous le contrôle de la police municipale.
 

Plages et locations touristiques bientôt possibles

L’accès aux plages pourra se faire sur proposition des maires qui devront s’assurer de la bonne application des gestes barrières et du respect des mesures de distanciation sociale. Toutefois, des contrôles sur la qualité des eaux de baignade devront être opérés avant toute réouverture.
Plusieurs municipalités en ont déjà fait la demande comme celles de Bouillante ou à Marie-Galante. 
 
La location des gîtes et chambres d’hôtes sera de nouveau autorisée à compter du 21 mai.
 

Etudiants et quatorzaine

Les étudiants qui envisagent de revenir en Guadeloupe sont invités à s’inscrire sur la plateforme https://outremersolidaires.gouv.fr/  
Le ministère des Outremer organisera leur retour. Chacun devra effectuer une quatorzaine, soit dans l’Hexagone, soit en Guadeloupe.
Une mesure qui n'a pas été mise en place sans heurts, mais qui est maintenue. La quatorzaine stricte dans un hébergement dédié des passagers qui arrivent sur le territoire de la Guadeloupe est conservée jusqu’au 1er juin mininum.
 

Liaisons maritimes et aériennes entre les îles proches

Les liaisons inter-îles : Depuis le début du confinement, la continuité territoriale est assurée par voie aérienne pour Marie-Galante, et par voie maritime pour les Saintes et la Désirade. Le préfet étudie avec les maires concernés, la volumétrie et la fréquence des rotations à mettre en place, à compter du 11 mai.
Les liaison entre la Guadeloupe et la Martinque vont également reprendre. Air Caraïbes et Air Antilles reprennent leurs vols commerciaux entre les îles soeurs, à partir de ce 11 mai. La suppression de la quatorzaine a été annoncée par les deux préfets sous réserve de respecter les conditions de déplacement prévues dans le cadre du déconfinement. 

Les mesures du plan national qui s'appliquent à la Guadeloupe 
Plan déconfinement
 
Plan déconfinement
Plan déconfinement
Plan déconfinement
Plan déconfinement
Plan déconfinement
Plan déconfinement