Météo 2020 : une année chaude et sèche en Guadeloupe

météo
Sécheresse
©Nadine Fadel

Météo France a récemment publié son bilan météo annuel pour l’année 2020 pour les îles de la Guadeloupe. Si le premier semestre a été très chaud et très sec, des records de vitesse de vent ont été relevés pour les mois de juillet et août.

Une année chaude et anormalement sèche mais avec des vents plus rapides. C’est le bilan annuel climatique de 2020 recensé en Guadeloupe. Une période sèche inhabituelle a été recensée d’avril à juillet mais accompagnée d’un épisode de pluies brutales du côté des Grands Fonds et du nord-est de la Basse-Terre. Avec une moyenne de 27,8 °C, de janvier à juin, c’est le premier semestre le plus chaud recensé en Guadeloupe depuis 1965 sur les îles du Nord.

Le trimestre d’avril-juin, quant à lui, bat un nouveau record de sécheresse sur les 61 dernières années. Une sécheresse brutalement interrompue par le passage de la tempête tropicale Laura, le 28 juillet. Août enregistre trois épisodes de pluies sur les îles. La Guadeloupe est légèrement déficitaire mais les îles du Nord connaissent des excédents. Deux épisodes de fortes pluies font l’essentiel des cumuls de novembre. En décembre, les pluies sont, le plus souvent, déficitaires.

Vents : 94 km/h au Raizet le 7 juillet et 105 km/h à Saint-Barthélémy le 29 juillet

 

Côté vents, de nouveaux records de vitesse sont établies pour un mois de juillet : 94 km/h au Raizet le 7 juillet et 105 km/h à Saint-Barthélémy.

De janvier à août, chaque mois enregistre une chaleur notable sur nos îles même si février est anormalement frais sur la région pointoise et qu’un nouveau record de chaleur est établit en juin pour les îles du Nord. Novembre et décembre sont aussi anormalement frais mais 2020 se classe parmi les vingt années les plus chaudes de ces 70 dernières années.

35°C recensés le 28 août à l’aérodrome de Baillif

 

Le soleil était aussi au rendez-vous de janvier à mars mais particulièrement généreux d’avril à août à cause de la sécheresse. De septembre à novembre, l’ensoleillement est des plus classiques. En décembre, les nuages sont moins présents donc le mois est généreusement ensoleillé.