Météo-France dispose d'un nouveau radar météorologique au Moule

météo le moule
Nouveau radar du Moule
©E-M. Golabkan
Un radar qui vient remplacer celui qui fonctionnait au Moule depuis novembre 1993. 27 ans plus tard, c'est un nouveau radar, plus performant qui prend la place. Après une période de certification, il devrait entrer en fonctionnement dès la semaine prochaine
A  l'intérieur du nouveau Radar du Moule, des techniciens s'affairent. Ils ont déjà monté l'essentiel. D'une puissance deux fois plus importante que son prédecesseur, ce nouveau radar bande S numérique à double polarisation a nécessité la construction préalable d'un nouveau bâtiment pour supporter la nouvelle antenne d'un diamètre de plus de 6m (3,6m pour l'ancien radar)
Radar du Moule 3
©L. Gaydu

Installation
radar du Moule
©E-M. Golabkan

Et s'il est totalement installé dans quelques jours, le nouveau radar devra ensuite être soumis aux exigences de qualification. Une exercice qui devrait s'étendre sur  plusieurs mois. Il permettra d'ajuster la mesure radar aux mesures des pluviomètres des stations automatiques répartis sur l'ensemble du territoire. 

Céline Sorbet, responsable de l'équipe "installation maintenance en infrastructures" du Centre météorologique radat de Météo France

Ce nouveau radar a été cofinancé par Météo-France et la DGPR (Direction Générale de la Prévention des Risques) avec une participation de la Région Guadeloupe. Il va désormais accroitre la performance des diagnostics et des prévisions du centre météorologique.
Thierry Jimonet, responsable du centre de Météo France Guadeloupe
radar du Moule 2
©E-M. Golabkan

Et pour la petite histoire, malgré toute la technologie déployée dans l'installation et le fonctionnement de ce radar, sa certification dépend d'un paramètre totalement alléatoire et pourtant qui justifie son existence : qu'il pleuve.Il faut savoir que :
Un radar météorologique donne une mesure spatialisée estimée de pluviométrie dans un rayon de plus de 200 km autour du radar (avec une résolution de 500m pour le nouveau radar).
Un pluviomètre donne une mesure exacte en un point de mesure (avec les erreurs dues au vent et à l'environnement de la mesure) La double polarisation devrait apporter une amélioration sensible de l'estimation des précipitations par une meilleure appréciation des hydrométéores (gouttelettes de pluie contenues dans les nuages)
Les Outre-mer en continu
Accéder au live