Meurtre du commerçant de Grand Camp : trois mineurs interpellés

faits divers
Meurtre d'un commerçant à Grand Camp : trois mineurs interpellés
Les policiers du Raid ont interpellé hier trois des quatre auteurs présumés du meurtre du gérant d’un magasin de primeurs à Grand Camp aux Abymes. Les trois mineurs, sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire. Un quatrième a également été identifié. 
 
Les auteurs présumés de l’assassinat seraient tous des mineurs âgés aujourd’hui de 17 ans. L’un d’entre eux a d’ailleurs été interpellé hier matin par les policiers du Raid alors qu’il s’apprêtait à se rendre au lycée agricole de Convenance Baie-Mahault. Un autre a été arrêté à son domicile, dans son lit. Sur sa table de chevet, les policiers ont découvert un pistolet chargé. Le troisième, pompiste dans une station service, a été interpellé quelques heures plus tard.

Ces trois mineurs sont actuellement en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire. Ils devraient être présentés demain devant le juge d’instruction en charge de l’affaire. Un quatrième individu, qui aurait également été identifié comme ayant participé à l’assassinat de ce commerçant d'origine haïtienne, est lui, déjà en prison, mais pour une autre affaire.

L’interpellation de ces trois auteurs présumés intervient moins d’un an après les faits. Dans la nuit du 5 mars dernier, c’était le jour du mardi Gras,  trois hommes cagoulés avaient fait irruption dans l’appartement situé à l’étage du commerce de primeurs avec pour objectif le coffre-fort du commerçant. Ils avaient alors roué de coups l’homme, en s’acharnant notamment sur sa tête, dans le but d’obtenir la combinaison du coffre. Une source proche de l’enquête évoque des actes de barbarie, le tout sous les yeux de l’épouse et des deux enfants du commerçant. L’homme sera ensuite abattu de trois balles.

L’un des auteurs présumés serait son beau-fils.