publicité

La mise en garde de l'ONF à propos des terres de la forêt de Douville à Goyave

Après la décision du « Syndicat agricole des petits planteurs de Cadet Sainte-Rose » de procéder à une distribution de lots dont il estime avoir la gérance ( Voir : Opération « distribution de terres » hier matin à Goyave), l'ONF a réagi en qualifiant cette occupation de terres "d'illégale"

© R. Malety
© R. Malety
  • Guadeloupe La 1ère
  • Publié le , mis à jour le
L'Office National des Forêts précise tout d'abord qu'il s'agit, selon elle, d'une occupation illégale de la zone forestière et les délimitations et attributions de lots dans cette forêt de Douville l'étaient tout autant. De fait, L'ONF compte engager des poursuites judiciaires vis-à-vis de tous les contrevenants qui pourraient se voir infliger une amende de 150 Euros par m2 défriché.
L'office rappelle ensuite que ces terrains ont été remis en dotation au Conseil départemental en 1948 et que, depuis sa création en 1965, l'ONF en acquitte l'impôt foncier non bâti. 
L'ONF précise enfin que cette forêt de Douville qui est située dans le périmètre du Parc National, 

a une valeur environnementale reconnue. Elle permet de stabiliser les sols, dans la lutte contre l'érosion, et de filtrer naturellement l'eau potable. Sa destruction aurait donc un impact négatif pour le territoire et ses habitants

VOIR :
L ONF RAPPELLE L HISTORIQUE DES TERRES DE DOUVILLE

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play