Mizik pou di mèsi, une fête de la musique spéciale CHU

santé
Mizik pou di mèsi 1
©L. Broulhet
Ce jeudi 25 juin, c’est le CHU de Guadeloupe qui célébre sa fête de la musique. Une fête en plein air. Une scène ouverte sous le thème ‘’Mizik pou di mèsi’’ de 9h à 17h. Personnels soignants, patients et population, ensemble pour célébrer la musique
Une scène installée dans les jardins et une autre campée dans le hall du CHU. Cette année, le centre hospitalier de Guadeloupe s’offre une fête de la musique
4 étoiles. Un moment festif d’après crise sanitaire comme pour dire merci à ceux qui, ont lutté pour nos vies ces dernières semaines.
Anne Marie Guembé est chargée de développement au CHU de Guadeloupe

Anne Marie Guembé, chargée de développement au CHU de Guadeloupe

Mizik pou di mèsi 2
©L. Broulhet
Toute la journée de jeudi, patients, musiciens, personnels et visiteurs se sont arrêter pour écouter, participer et simplement profiter d’un moment de répit. Un répit dans la maladie et dans cette crise sanitaire qui a secoué le personnel. Un personnel du CHU qui a besoin de se sentir entouré et soutenu.
Anne Marie Guembé est chargée de développement au CHU de Guadeloupe

Anne Marie Guembé, chargée de développement au CHU de Guadeloupe

Mizik pou di mèsi, une manifestation dans les jardins et le hall du CHU. Une journée entière pour communier avec tous ceux qui reconnaissent le rôle capital de ces soignants. Ceux, qui ont porté à bout de bras cette situation sanitaire.
Et les musiciens de tous bords, professionnels ou amateurs, ont participé à la fête
©guadeloupe
Mizik pou di mèsi 3
©L. Broulhet