Moins de cas et le variant Omicron toujours plus présent en Guadeloupe

coronavirus
Omicron
©Alexandra_Koch
En cette fin de semaine, le nombre de contaminations connaît une décrue, dans le département. Autre enseignement, le variant Omicron représente 100% des nouveaux cas.

9 167 cas recensés en 5 jours contre 11 298 la semaine précédente sur la même durée... L'Agence régionale de santé de Guadeloupe a constaté une baisse du nombre de nouveaux cas. Mais il n'y a pas encore de quoi se réjouir. 

Selon un communiqué coinjoint de la préfecture et de l'ARS, les 10-19 ans et les 20-39 ans représentent, à présent, 44% de ces nouveaux cas. Les tranches d’âge plus âgées, de 40-59 ans et plus représentent 46%.

Les indicateurs restent toujours élevés. Le taux de positivité est de 24,2% et le taux d’incidence a dépassé les 3 749,5/100 000 habitants sur les 7 derniers jours.
Le variant Omicron confirme sa présence sur ces 5e vague puisqu'il concerne désormais 100 % des prélèvements.

Les foyers de contamination restent importants. 26 sont actuellement en cours d'observation par les autorités sanitaires. On les retrouve dans des établissements de santé, établissement scolaire, établissements hôteliers, discothèque, bar, et fêtes privées.

Les autorités sanitaires ont choisi de maintenir les capacités en lits de réanimation à 35 lits au total sur le territoire, soit 30 au CHUG et 5 au CHBT, auxquels s’ajoutent 13 lits de soins critiques.
Ce matin, 34 personnes étaient prises en charge en réanimation aiguë dont 17 pour Covid. Sur ces 17, 14 ne sont pas vaccinés indique le communiqué. Les 3 autres ne présentaient pas un schéma vaccinal complet. 

Le nombre de patients hospitalisés en médecine reste relativement stable. Ils sont 150, ce vendredi 21 janvier. 
Il est à noter que 6 enfants et 6 femmes enceintes sont actuellement hospitalisés.