Un mort et deux disparus, c'est le bilan actuel du passage de l'ouragan Maria sur la Guadeloupe

L'ouragan Maria s'éloigne dans la Caraibe après avoir touché la Martinique, la Dominique et les îles de l'Archipel guadeloupéen. Si les dégâts matériels sont importants en Martinique et qu'on ne connait toujours pas le bilan du passage de l'ouragan sur la Dominique qui, on le sait, a été durement impactée, on sait en revanche qu'en Guadeloupe, il a fait un mort, un homme sur lequel un arbre est tombé, et deux disparus au large de la Désirade.  Un bilan provisoire effectué par la préfecture à partir des remontées qui lui sont faites sur le terrain. 
La vigilance grise reste de mise pour permettre aux équipes de secours d'intervenir sur tout le territoire et aussi, pour inciter la population a rester confinée pour éviter tout accident consécutif au passage du cyclone. Routes de Guadeloupe insiste d'ailleurs pour que ces consignes soient strictement observées.

Dans son bilan, la préfecture précise que tous les réseaux routiers de l’archipel sont impactés par des chutes de branches ou d’arbres ;
> Plusieurs inondations ont été signalées dans la région pointoise ainsi que des submersions sur le littoral du sud Basse-Terre.
> Peu de dégâts sur le bâti ont été signalés par les communes, mais plusieurs toitures se sont envolées. Des reconnaissances sont toujours en cours
> Le « 18 » a reçu 70 demandes d’intervention. Une quinzaine est en cours de traitement (secours à la personne, incendies, bâchage, inondation...). Les autres sont en attente de dégagement des voies de circulation. Dans le même temps, l’ensemble des 17 centres de secours sont engagées sur des opérations de reconnaissance et de dégagement des voies
> Il n’y a pas de difficulté sur les établissements de santé.
Concernant les réseaux :
> 40 % des foyers sont privés d’électricité, soit 80 000 abonnés
> 25 % des clients de téléphonie fixe n’y ont plus accès. Les Saintes, Marie-Galant, Petit-Bourg et La Désirade font partie des zones les plus impactées.
> La téléphonie mobile semble moins touchée.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live