Municipales partielles à Lamentin : Cinq candidats pour le fauteuil de maire

élections
Mairie Lamentin
©Ville Lamentin
Les Lamentinois sont de nouveau appelés aux urnes pour élire un nouveau maire d’ici deux semaines. Le premier tour aura lieu le 13 mars. Une nouvelle élection suite à l’annulation de l’élection de Jocelyn Sapotille, par le Conseil d’Etat.

Retour aux urnes dans 2 semaines pour les Lamentinois pour l'élection municipale partielle. 5 candidats se sont fait connaître à l’issue du dépôt définitif des listes en préfecture.

Trois anciens maires candidats

Tout d'abord, le sortant, Jocelyn Sapotille, qui a été élu dès le 1er tour, en 2020 avec 2 764 voix, soit 50,04%.

Jocelyn Sapotille
©Guadeloupe La 1ère

Également engagé dans la bataille, José Toribio, qui a occupé le poste de maire à deux reprises par le passé, en 1990 et en 2008. Il est arrivé en deuxième position lors du précédent scrutin. Il avait obtenu 25,65% des suffrages. 

José Toribio
©DR

Autre personnalité en lice, Reinette Julliard. Elle a également dirigé la ville de 2001 à 2008. L'ancien maire était aussi présente aux élections de 2020 et terminait à la troisième place avec 13,18% des suffrages. 

Reinette Juliard
©Rue de la mairie

Les deux derniers candidats n'ont pas encore été aux affaires, mais ne sont pas totalement inconnus de la sphère politique.

D'une part, Annick Abela qui a été conseillère régionale lors de la première mandature d'Ary Chalus. 

Annick Abela, candidate mairie Lamentin

Et d'autre part, l'autre candidat à briguer le fauteuil de maire est Georges Boucard, qui n'a pas encore exercé de mandat électif mais compte sur son réseau et l'héritage de son père , feu Roger Boucard, qui a été tour à tour, premier adjoint de René Toribio (1945-1971 puis (1989-1990), le père de José Toribio et de Georges Dagonia (1971-1989). 

Georges Boucard candidat mairie Lamentin
©Guadeloupe La 1ère

Le premier tour des élections est fixé au 13 mars. 

Pourquoi de nouvelles élections au Lamentin ?

Le tribunal administratif de la Guadeloupe a annulé, par jugement du 17 décembre 2020, les opérations électorales du 15 mars dernier, dans la commune de Lamentin.

Le dimanche 15 Mars 2020, le scrutin des élections municipales se soldent, à Lamentin, par la victoire de la liste "Ensemble continuons la réussite", conduite par Jocelyn Sapotille, avec 50% des voix, contre 12% pour Reinette Juliard.

Une semaine plus tard, la candidate déchue décide de déposer, devant le tribunal administratif, un recours en annulation.

Parmi les griefs, qui ont forgé cette décision, la promotion, par la liste gagnante, des réalisations de la gestion de la commune, de façon publicitaire, durant la période de réserve électorale.