Négociations en Martinique pour le conflit des sous-traitants d'Orange

social
Des sous-traitants au bord de l’asphyxie. C’est en tous cas ce qu’ils affirment. Ce sont des entreprises qui travaillent toutes pour Constructel,  l'un des sous-traitants directs d'Orange, l’opérateur de téléphonie fixe et mobile.
Elles affirment travailler en dessous du prix de l’hexagone, et la goute d’eau qui a fait déborder le vase, c’est une nouvelle réduction des prix.
Chefs d’entreprises et salariés de ces structures en difficultés sont mobilisés depuis plusieurs jours déjà devant les sites de l’opérateur téléphonique en Guadeloupe, mais aussi en Martinique et Guyane. Ils réclament une revalorisation de leurs prestations.
Plus de 250 salariés sont menacés de chômage si ces entreprises mettent la clef sous la porte. 
Depuis hier, les accès des bâtiments d'Orange qui avaient été bloqués ont tous été libérés. Les négociations se mènent en ce moment en Martinique. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live