guadeloupe
info locale

Nouvelle journée de mobilisation dans l’éducation nationale

éducation
Manifestation des lycéens
©L. Broulhet
Ce lundi, de nombreux collèges et lycées sont bloqués. La FSU maintient  la pression pour faire reculer le gouvernement sur la réforme des retraites mais aussi sur les moyens humains alloués à l'aAcadémie. Des lycéens ont aussi protesté contre les conditions de mise en oeuvre du nouveau bac
La grève dans l’Education Nationale se poursuit avec le même mot d'ordre pour la fermeture des établissements. La FSU en appelle même au blocage du rectorat
lycée Baimbridge fermé
©D. Quérin

Outre le projet de reforme des retraites il s’agit de contester la reforme et la mise en œuvre des épreuves du contrôle continu pour les lycéens de première.
C'est d'ailleurs ce qu'une centaine d'entre eux a voulu clamer ce lundi matin, lors d'une manifestation qui les a conduits du lycée Félix Proto de Providence au Rectorat à Dothémare. 
©guadeloupe
Mais la mobilisation pose aussi le problème du rattrapage des heures de cours non effectuées.
Pour Valerie Francius Figuière professeur d’histoire-géographie dans un collège Saint John Perse à Grand Camp, la question se pose et reste une préoccupation pour les enseignants, même s'ils ont appris à s'adapter aux situations qui peuvent se poser au cours d'une année scolaire.

Valerie Francius Figuière professeur d’histoire-géographie

Charles Coeffin Fermé
©D. Quérin
Publicité