Nouvelle vie pour l'ancienne Miss Ophély Mézino qui intègre une célèbre agence de mannequins

miss
Ophély Mézino
©DR
Miss Guadeloupe en 2018, Ophély Mézino a été la première dauphine de Miss France, en 2019, puis première dauphine de Miss monde, la même année, avant d'obtenir le titre de Miss World Europe. La Guadeloupéenne a décidé de se lancer dans le mannequinat en signant avec l'agence Metropolitan Models.
C'est une nouvelle aventure qui débute pour Ophély Mézino. La jeune femme a signé avec l'agence internationale de mannequins, Metropolitan models. 
 

Miss, puis mannequin, l'aventure continue

C'est l'une des agences les plus réputées à travers le monde. Depuis sa création en 1986, le groupe a représenté des milliers de tops parmi lesquels Claudia Schiffer, Eva Herzigova ou Heidi Klum. Aujourd'hui, de grands noms continuent d'être associés à Metropolitan Models, tels Cindy Bruna, ainsi que 500 autres modèles à travers le monde. 
C'est aujourd'hui au tour d'Ophély Mézino de rejoindre l'agence. La jeune femme l'a annoncé sur les réseaux sociaux, le 20 octobre dernier. 

J’ai le plaisir de vous annoncer que j’intègre l’agence @metropolitanmodelsgroup en tant que mannequin 🙏🏽 Encore merci...

Publiée par Ophély Mézino - Miss World Europe 2019 sur Mardi 20 octobre 2020
 

Une reine de beauté

Née en 1999, d'un père guadeloupéen et d'une mère réunionnaise, elle grandit en Loire-Atlantique de la maternelle jusqu'au collège.
Admise en classe préparatoire aux grandes écoles en Biologie, chimie, physique et sciences de la terre à Pointe-à-Pitre au Lycée de Baimbridge, elle décide de s'orienter vers l'université de Montpellier pour préparer une licence en ingénierie chimie.  
En août 2018, elle est élue Miss Guadeloupe puis devient, le 15 décembre suivant, la Première dauphine de Miss France 2019 Vaimalama Chaves.  

Le 23 septembre 2019, elle a été choisie par le Comité Miss France pour représenter la France à Miss Monde. Elle devient ainsi la première dauphine de Miss Monde, la Jamaïcaine, Toni-Ann Singh.