L'onde tropicale 21 menace de se renforcer et de passer sur nos îles, en milieu de semaine

risque ouragans
L'onde tropicale 21 menace de devenir un ouragan et de passer sur nos îles, en milieu de semaine
©Météo France Antilles-Guyane
Alors que l'onde tropicale 20 (OT20) arrose copieusement l'archipel, depuis la nuit dernière, un autre phénomène est en approche : l'OT21. Il devrait passer entre Sainte-Lucie et Saint-Martin, au moment de traverser l'arc des Petites Antilles, à partir de mercredi prochain... après s'être renforcé.
L'onde tropicale 21 est située à un peu plus de 1500 kilomètre de l'arc antillais, à cette heure, au Sud-Ouest des Iles du Cap-Vert.
Le phénomène progresse dans un environnement propice à son intensification, selon Météo France Antilles-Guyane.
Il est très probable qu'il évolue en dépression tropicale, dans les prochaines 48 heures. Il devrait, donc, se renforcer, en se dirigeant vers l'Arc antillais.
Une probabilité d'intensification que le National hurricane center (NHC) évalue à 80% de chances.

A ce stade, les prévisionnistes craignent que cette OT21 se mue en tempête tropicale, voire en ouragan, avant d'atteindre les îles des Petites Antilles, en milieu de semaine, entre mercredi et jeudi, sur un secteur compris entre Sainte-Lucie et les Iles du Nord.

L'intensité et la localisation restent à préciser, à cette échéance. Il convient, donc, de rester attentif à l'évolution de la situation. Au plus tôt, les effets se feront sentir mercredi 29 juillet 2020.

Météo France Antilles-Guyane

​​​​​​​
OD21 - Animation satellite+radar+foudre 27/07/2020
©NHC


L'onde tropicale 20 poursuit sa route

L'onde tropicale 20 est actuellement sur l'Arc. Elle génère des averses orageuses, sur la Guadeloupe.
La majorité des orages a éclaté en mer, dans le canal d'Antigua et entre Marie-Galante et le Sud Basse-Terre.
Les fortes précipitations ont touché le Nord Grande-Terre, notamment Anse-Bertrand (30 mm relevés en matinée) et Saint-Louis de Marie-Galante (estimation radar : 30 à 40 mm). 15 millimètres d'eau ont été relevés à Chazeau/Abymes et Bois-debout /Capesterre-Belle-Eau.


Quelle organisation entre le NHC et Météo France ?

Pour comprendre comment s'organise la surveillance des phénomènes cycloniques, dans le bassin Atlantique, mais aussi dans les autres bassin océaniques du globe, nous vous invitons à consulter cet article, du Blog des experts de la plateforme Alerte Guadeloupe : "L’organisation de la veille cyclonique mondiale"
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live