publicité

Les organisations syndicales guadeloupéennes soutiennent le mouvement guyanais

Ce matin, une dizaine de centrales syndicales Guadeloupéennes a affirmé ainsi sa solidarité avec le mouvement social de Guyane. 

© Steeve Prudent
© Steeve Prudent
  • Steeve Prudent et Paul Labéca
  • Publié le
Lors d’une conférence de presse, l’UGTG, la CGTG, FO, la FSU, ou encore l’UNSA, ont par ailleurs annoncé l’élaboration d’un cahier de revendication propre à la Guadeloupe.

Guyane, Guadeloupe, même combat

Les représentants d’une dizaine d’organisations syndicales assis ensemble à la même table… Cela faisait longtemps que l’on n’avait pas assisté à cela… Des centrales réunies pour exprimer leur solidarité avec les collectifs engagés dans le mouvement social qui agite actuellement la Guyane. C’est que les revendications exprimées à Cayenne peuvent l’être également en Guadeloupe. Le secrétaire général de l’UGTG, Elie Domota.
Elie Domota, Secrétaire général UGTG

Inquiétude autour du soutien du MEDEF Guadeloupe

Tout en se défendant de donner des leçons aux Guyanais, les syndicats guadeloupéens s’inquiète du soutien apporté par les organisations patronales, du MEDEF, notamment, à la mobilisation en cours.
L’un des arguments des chefs d’entreprise serait tout particulièrement sujet à caution, selon le secrétaire général de Force Ouvrière, Max Evariste.
Max Evariste, Secrétaire général FO
Un grand meeting est prévu mercredi prochain pour informer la population… Car selon les syndicats guadeloupéens engagés dans l’élaboration de leur propre plateforme de revendication, « tout biten réini pour yo méné on maman mouvman »,  dans la langue de molière, tout est également réuni pour le lancement chez nous d’un mouvement d’ampleur. 
1 490 913 887

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play